Menu
Search

Encore, Édith PIAF !—“Milord” Posted by on Sep 18, 2010 in Uncategorized

Vous avez été nombreux la dernière fois à aimer la célèbre chanson de Édith Piaf intituléeNon, je ne regrette rien” (You have been many last time to like the famous Édith Piaf song titled “No, I regret nothing”), which you can find here: “Non, je ne regrette rien! (Édith Piaf).”

Another famous song by Édith Piaf -whose real nom de famille (family name) is Gassion– is the one you’re (re-)discovering in today’s post, called “Milord”, the lyrics of which were written by the famed -and still alive, contrary to what some thought!- chanteur (singer), as well as songwriter, Georges Moustaki.

Notice that the word “milord” was mostly used as a polite or “deferential” way to address traveling Englishmen in France, especially along the coasts of Normandie and Bretagne.

The alternative title of this song is “Ombre de la Rue” (“Street Shadow”), which is -as you will readily understand from reading the lyrics- a not so thinly-veiled allusion to Édith Piaf herself.

The song has been the subject of countless covers, including the recent Italian signer In-Grid’s. You probably remember her from her 2002 “Tu es foutu” single.
Would Édith Piaf, selon vous (according to you), enjoy In-Grid’s dance version of “Milord”, or, au contraire (on the contrary), would rather cause her plusieurs loopings dans sa tombe (something like many “post-mortem backflips”, as in the expression “turning over in her grave”)…?

Qu’en pensez-vous?
(What do you think)?

http://www.youtube.com/watch?v=4udfgRvWi38

Oh well, quoiqu’il en soit (at any rate), here is the original.
(Some of) the translation of the lyrics is provided by Édith Piaf herself, at the introduction of the video.

Enjoy! And, bien sûr, DMCV à tous ! http://www.youtube.com/watch?v=XBW-UEbOfyQ

Allez venez! Milord
Vous asseoir à ma table
Il fait si froid dehors
Ici, c’est confortable
Laissez-vous faire, Milord
Et prenez bien vos aises
Vos peines sur mon cœur
Et vos pieds sur une chaise
Je vous connais, Milord
Vous ne m’avez jamais vue
Je ne suis qu’une fille du port
Une ombre de la rue

Pourtant, je vous ai frôlé
Quand vous passiez hier
Vous n’étiez pas peu fier
Dame! le ciel vous comblait
Votre foulard de soie
Flottant sur vos épaules
Vous aviez le beau rôle
On aurait dit le roi
Vous marchiez en vainqueur
Au bras d’une demoiselle
Mon Dieu! qu’elle était belle
J’en ai froid dans le cœur

Allez venez! Milord
Vous asseoir à ma table
Il fait si froid dehors
Ici, c’est confortable
Laissez-vous faire, Milord
Et prenez bien vos aises
Vos peines sur mon cœur
Et vos pieds sur une chaise
Je vous connais, Milord
Vous ne m’avez jamais vue
Je ne suis qu’une fille du port
Une ombre de la rue

Dire qu’il suffit parfois
Qu’il y ait un navire
Pour que tout se déchire
Quand le navire s’en va
Il emmenait avec lui
La douce aux yeux si tendres
Qui n’a pas su comprendre
Qu’elle brisait votre vie
L’amour, ça fait pleurer
Comme quoi l’existence
Ça vous donne toutes les chances
Pour les reprendre après

Allez venez ! Milord
Vous avez l’air d’un môme
Laissez-vous faire, Milord
Venez dans mon royaume
Je soigne les remords
Je chante la romance
Je chante les milords
Qui n’ont pas eu de chance
Regardez-moi, Milord
Vous ne m’avez jamais vue
Mais vous pleurez, Milord
Ça, j’ l’aurais jamais cru

Eh! bien voyons, Milord
Souriez-moi, Milord
Mieux que ça, un p’tit effort
Voilà, c’est ça!
Allez riez! Milord
Allez chantez! Milord
Ta da da da
Mais oui, dansez, Milord
Ta da da da
Bravo! Milord
Encore, Milord
Ta da da da

Tags: , , , , , , , , ,
Keep learning French with us!

Build vocabulary, practice pronunciation, and more with Transparent Language Online. Available anytime, anywhere, on any device.

Try it Free Find it at your Library
Share this:
Pin it